Accueil
News
Vous et le club
Agenda
Prochaines randonnées
Formulaires d'inscription
Galerie photos
Videos
Dernier info-club
Contact
Plan du site
Mise à jour
In Nederlands
LE 4x4 FESTIVAL CLUB | Bienvenue
Sous le signe de la randonnée familiale touristique

News

La vie du club


C'est parti pour la deuxième partie de cette année avec à nouveau beaucoup d’inscriptions déjà rentrées. Il reste bien sûr de la place pour les randonnées belges, Philippeville et Festival Club, ainsi que pour l’Armistice, mais, c’est pour dans deux mois … Pour la Champagne, il reste une place, il faut vous décider très vite.

Comme déjà dit dans l’info-club n°46, nous avons annulé la randonnée Gallo-romaine par faute d’inscription dans les délais ; c’est embêtant, c’est pourquoi, même si c’est encore un peu tôt pour penser à l’agenda 2019, nous vous demandons de nous envoyer un petit mail pour les randonnées à l’étranger auxquelles vous souhaiterez participer ; pour la Corse, par exemple, Michel J. l’a déjà fait. Et vous ? Si vous avez envie de l’une ou l’autre randonnée, signalez-le nous avant le 1er décembre, nous en tiendrons compte dans notre planning 2019.

Par moments, le ton employé dans nos briefings peut paraître un peu ferme. C’est parce que nous pensons au bien-être de tout le groupe avec pas mal d’avis différents qu’il faut essayer de satisfaire. Nous faisons de notre mieux en pensant à vous mais aussi aux restaurateurs et hôteliers qui nous reçoivent ou encore aux riverains que parfois nous dérangeons. Les repas de midi ne sont pas faciles à négocier. Lorsque nous proposons un pique-nique, il faut tenir compte de la météo imprévisible mais aussi du « Et nos femmes, où vont-elles à la toilette ? » … Que faire ? Au vu de votre assiduité, cette rigueur de travail semble cependant contribuer à la réussite de nos randonnées.

Nous avons, par le passé, donné la plume à l’un ou l’autre de nos collaborateurs. Cette fois, c’est Nathalie qui nous offre ses impressions ; vous pouvez la lire ci-dessous.

Le 4x4 Festival Club.

Petites indiscrétions


Pour la Route des Phares, quelques « petits » incidents me coincent la gorge. Les critiques sur l’hôtel à Calais, alors que nous y sommes retournés car il avait satisfait tout le monde lors de la première édition, le passage dans le capharnaüm des déviations du Crottoy alors que nous avions déjà subi cette triste expérience par le passé et les angoisses de perdre l’un ou l’autre participant. Mais il y a aussi les bons côtés : le nouveau resto de midi à Edinghen, une belle trouvaille, et la bonne appréciation du nouvel hôtel au Tréport alors que j’avais dû le choisir faute de place dans l’hôtel habituel.

La randonnée dans les Sudètes, quant à elle, m’a remotivée au moins pour vingt ans. Quelle belle randonnée, mise sur pied par Boubou et sa famille. Le parcours, le timing, les hôtels, la nourriture et même la météo : rien à redire ! Merci à vous trois. La petite de Lieven (6 ans) qui s’est bien intégrée et avec qui j’ai passé une matinée « piscine » de gaité, Manu qui joue Mère Térésa pour soigner les bobos de nos véhicules mais aussi ceux qu’il rencontre en route, merci Manu (pas de nouvelle du Polonais que tu as essayé d’aider également). Merci aussi à Ambulance-Ewa sans qui je n’aurais pas pu soigner ma chique dentaire et Michèle aurait dû subir son mal de tête pour le reste du voyage. Merci également à Marcella pour l’ambiance apportée entraînant tant les néerlandophones que les francophones.

Et puis il y a eu « LA » soirée dans le refuge de montagne … Quelle soirée !!! Les musiciens annoncés à trois, sont venus à six : formation au complet, et en costume de montagnard local SVP ! Même Boubou ne l’avait pas espéré comme cela. Ils ont très vite compris que nous étions de joyeux drilles et, au troisième morceau, nous faisaient déjà danser. Nombre d’entre-nous n’attendaient que cela, n’est-ce pas Ewa et Chris ?

Rapidement, le groupe s’étoffa d’un musicien belge pour le plus grand plaisir de tous et lorsque le groupe local finit sa prestation, Servais avec sa chorale, son saxo et une ou deux bouteilles de vodka, a continué la soirée jusqu’à épuisement et de souffle et de vodka pour entrer « PENIBLEMENT » au dodo … Qué dodo donc ?

Parmi nos flamands, il y avait Frans et François … Il faut savoir qu’en néerlandais, tant François que le mot français se traduisent par Frans. J’ai intercepté ce petit dialogue :
  • Frans, zegt Frans tegen Frans in 't Frans, is Frans in 't Frans ook Frans ?
  • Nee, zegt Frans tegen Frans in 't Frans, Frans in 't Frans is … François !


  • Nathalie

    Chaussée de Battice, 5 || 4607 Berneau || Belgique ||Tél: +32(0)4 374 22 01 || GSM: +32(0)475 89 63 68 || 4x4festival@skynet.be
    Accueil | News | Vous… et le club | Agenda | Prochaines randos | Inscriptions | Album photos | Dernier Info-club | Nos partenaires | Contact | Plan du site | Mise à jour
    Dernière mise à jour de la page le